L'assurance dépendance

Le coût de la dépendance est une dépense souvent inattendue pour les familles qui manquent de moyens pour y faire face. Afin de ne pas se retrouver dans une situation de détresse et pour gérer la perte d'autonomie de soi-même ou d'un proche dans les meilleures conditions, mieux vaut souscrire un contrat d'assurance dépendance.

Avant de choisir prenez le temps de vous informer et de comparer les différentes formules.

A savoir

Les assureurs utilisent des grilles modulaires afin de définir le niveau de dépendance. La plupart d'entre eux utilisent la grille AGGIR.

Différents types de contrats
  • en rente
  • en capital
  • ou les deux

permettent de couvrir le risque de

  • dépendance totale
  • dépendance partielle et totale

ou

Les démarches à suivre pour la souscription d'un contrat

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte lors de la souscription d'un contrat : votre âge, le niveau de dépendance à couvrir, votre état de santé… Vous choisirez alors le type de contrat, sa durée et les garanties associées en fonction. Ces informations vont définir votre niveau de couverture en cas de perte d'autonomie.

A savoir

Il est possible de cumuler les rentes de votre assurance dépendance et l'APA.

A quel âge souscrire ?

Les tarifs dépendent de l'âge de l'assuré. En moyenne l'âge de souscription d'un contrat d'assurance-dépendance se situe entre 60 et 64 ans.

Age minimum
De 18 à 50 ans
Age maximum
De 70 à 80 ans

Important

Plus vous souscrivez tard, plus le coût de votre assurance sera élevé.

Les différents contrats

Les contrats d'épargne

En cas de dépendance, le souscripteur reçoit une rente, dans le cas contraire les héritiers récupèrent le capital.

Les contrats de prévoyance

Les cotisations sont à fonds perdus : si la dépendance n'intervient pas il n'est pas possible de récupérer ses cotisations.

Le choix se fait en fonction :

La durée du contrat

Assurance dépendance vie entière : assure le risque de dépendance qu'importe quand celle-ci survient à partir de la signature et ce jusqu'à la fin de la vie du bénéficiaire.

Assurance dépendance temporaire : couvre le risque de dépendance de durée limitée (ex: en cas d'un accident ou d'une hospitalisation).

Trouvez une maison de retraite proche de chez vous

Cliquez-ici

Les garanties

Vos garanties ne seront pas les mêmes en fonction de votre niveau de dépendance :

Dépendance totale

Garantie principale : versement d'une rente ou d'un capital

Garanties additionnelles : Elles comprennent  le Capital Alzheimer; la prise en charge de certains frais (tels que les aides à domicile, les frais de transport en cas d'hospitalisation, le portage de repas ou de médicaments à domicile, un système de télésurveillance, …); le capital premiers frais destiné à aménager le logement; et des services offerts par l'assureur comme la mise à disposition de conseillers juridiques ou administratifs, ou pour du soutien psychologique; enfin elles comprennent une allocation décès pour le financement les obsèques.

Dépendance partielle

Garanties partielles : Elles comprennent le versement d'une partie de la rente et - sous réserve de dispositions contractuelles - le capital premier frais ou la prise en charge d'une assistance.

 

Comment sont calculés le montant de mes cotisations ?

Le montant des cotisations dépend de plusieurs éléments vous concernant :

Votre âge au moment de la souscription

Le montant de la rente choisie

L'étendue des garanties : dépendance totale ou dépendance partielle et totale ?

A savoir

Dans le contrat, une clause de revalorisation automatique des cotisations est souvent prévue selon des éléments prévus dans le contrat.

Un questionnaire médical exigé avant la signature

Les assureurs vous demanderont de remplir un questionnaire médical simplifié ou non, ou une déclaration de santé en fonction de votre âge et de votre état de santé afin de décider s'ils accepteront ou non de vous couvrir.

Comment ça marche ?

Déclaration d'état de santé
  • L'assureur accepte le contrat
  • Questionnaire médical à remplir et/ou examens médicaux

  • Le contrat est refusé
  • Aménagement d'un contrat possible

  • Mise en place d'une surprime
  • Allongement du délai de carence

Comment fonctionne le contrat ?

Quelques éléments sont importants à savoir avant de souscrire à une assurance dépendance, Meilleures-MaisonsdeRetraite vous éclaire.

Le délai de carence

En cas de maladie, le contrat prévoit un délai de carence qui commence à partir de la signature du contrat. Cela implique que l'assuré ne peut bénéficier des garanties du contrat avant la fin de cette carence dans le cas où la dépendance surviendrait pendant cette période. La durée du délai de carence peut varier de 6 mois à 3 ans et s'applique notamment dans le cas de maladies neurologiques ou psychiques.

Le délai de franchise

Dès lors que votre état de dépendance est identifié, les garanties et plus particulièrement la rente mensuelle vous est versée. Cependant les contrats d'assurance dépendance prévoient un délai de franchise. La rente est versée après un délai précisé dans le contrat et non pas immédiatement après la reconnaissance de votre perte d'autonomie.

Cessation du paiement des cotisations

En cas d'arrêt du paiement des cotisations, il y a un maintien de vos garanties cependant celles-ci sont réduites. Ce maintien n'est valable que si vous avez versé des cotisations durant une période déterminée dans le contrat.

Le montant de la rente

Le montant de la rente est défini par le contrat, une fourchette de montants de rente par paliers vous est proposée. Tous les contrats proposent un montant minimum et un montant maximum de rente. Le montant de vos cotisations dépendra du montant de la rente choisie. A savoir Il est possible de cumuler les rentes de votre assurances dépendance et l'APA.